Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Henry Le Bal , écrivain et dramaturge

Articles avec #beaux-livres : in cathedra tag

PRESENTATION IN CATHEDRA

16 Avril 2015 , Rédigé par Henry LE BAL Publié dans #Beaux-Livres : in cathédra

In Cathedra 

_DSC0736---Version-2-1-.jpg

ACTUALITE

Cette année verra à voir  la sortie aux éditions Palantines d’un bel ouvrage intitulé In Cathedra. Texte  : Henry Le Bal, Photographies, Thierry Becouarn. Préfaces : Père Michel Mazeas et Pierre Alexandre.

http://www.editionspalantines.com/

CRÉATION

Durant l'automne 2014, la cathédrale Saint-Corentin de Quimper s’est trouvé fermée au public en raison de travaux considérable d’installation d’un nouveau chauffage. Le sol du lieu sacré fut éventré, les pierres et les dalles furent enlevées. La nef et le chœur furent encombrées de pelleteuses et autres énormes engins motorisés et bruyants et toutes sortes de matériaux aux formes et couleurs criardes. L’intérieur de la cathédrale fut couvert de hautes tentures afin de protéger le mobilier, les boiseries et les œuvres d’arts.

A6561650---Version-2-1-.jpgLe Père curé de la cathédrale, Michel Mazéas, permit à Henry Le Bal d’arpenter ces lieux chaque nuit durant les travaux ainsi que l’architecte en chef des bâtiments de France, Mr Pierre Alexandre, qui accorda lui aussi son autorisation à l’auteur.

Un soir Henry Le Bal fit découvrir le lieu et l’étrange spectacle qui s’y déroulait à son ami et éditeur Mr Henri Belbéoc’h – des éditions Palantines – qui fut littéralement stupéfait par ce qui s’offrait à ses yeux. Aussi Henri Belbéoc’h dit à Henry Le Bal en sortant : "Gardes une trace de tout cela"

C’est alors qu’il demanda au photographe Thierry Bécouarn de venir un soir prendre quelques clichés. Mais la magie du lieu et des circonstances était telle, qu’ils revinrent tous les deux des nuits et des nuits entières tentant d’approcher en esprit ce qui leur était donné de voir. Ainsi est né le livre In Cathedra.

Ouvrage unique. San s équivalent. Les photos témoignent non seulement de ce que furent ces travaux mais d’une vision métaphysique de cet espace sacré. Un décor quasi fellinien. In Cathedra ou un poème unique en trois parties racontant l’entrée comme par effraction dans sa propre âme, entre quête du sacré et dévastation.

Propos recueillis par B.H

Lire la suite